291 ressortissants algériens rapatriés précédemment de l’aéroport international de Dubaï, aux Emirats arabes unis(EAU), et soumis au confinement sanitaire (14 jours) au niveau de deux établissements hôteliers de Tipasa, ont quitté, jeudi, les deux structures, sans l’enregistrement d’aucun cas confirmé d’atteinte par le Covid-19.

Cette levée de confinement s’est déroulée dans une ambiance détendue et joviale, en présence des employés de ces hôtels, qui avaient accompagnés, ces algérien durant leur période de quarantaine, dont la 2eme semaine a coïncidé avec le début du mois sacré du Ramadhan.

Dans une déclaration à l’APS, en marge de cette opération, la représentante du ministère du Tourisme, de l'Artisanat et du Travail Familial, a souligné les "bonnes conditions de déroulement de ce confinement, en tant que mesure de prévention contre la propagation du nouveau coronavirus (Covid-19)". "Aucun cas confirmé d’atteinte par le Covid-19 n’a été enregistré parmi les personnes accueillies tant au niveau de complexe La Corne d’or de Tipasa (135), que l’hôtel Assalam de Bou Ismail (156), et ce sur un total de 996 ressortissants algériens rapatriés des EAU, et repartis sur des hôtels à Tipasa, Alger et Boumerdes", a-t-elle fait savoir.

Ajoutant que les "services du ministère du Tourisme demeurent mobilisés, en coordination avec tous les secteurs concernés, pour la prise en charge de tout algérien rapatrié de pays étrangers, dans le cadre des mesures de prévention, prises par l’Etat", a-t-elle soutenu.

De nombreuses personnes parmi ces ressortissants ont été accueillies, à leur sortie, par des membres de leurs familles qui se sont chargés de leur transport, au moment où les services de la wilaya de Tipasa ont affecté 11 bus de transport public de voyageurs pour l’acheminement du reste des ressortissants vers 37 destinations, reparties entre l’extrême-Sud, l’Est et l’extrême Ouest du pays, a indiqué, pour sa part, le directeur du transport de la wilaya, Salhi Ayachi.

"Toutes les mesures ont été prises pour assurer le transport de ces personnes, en toute sécurité, jusqu’a chez elles. Sachant que certaines, parmi elles, habitent des régions très éloignées, à l’instar de Tindouf, Tamanrasset (extrême-Sud), Ain T’émouchent et Tlemcen (extrême-Ouest)", a-t-l observé.

La wilaya de Tipasa compte 15 établissements hôteliers (privés et publics) totalement mobilisés pour l’accueil de ressortissants algériens en confinement, en cas de besoin, est-il signalé.

Pin It