Cet avion futuriste pourrait voler à 5 fois la vitesse du son. Selon l'entreprise il pourrait transporter des passagers d'ici 20 ou 30 ans. Boeing planche sur un projet d'avion hypersonique. La firme américaine vient de révéler, lors d'une conférence très attendue à Atlanta, les plans de ce qui pourrait être le premier avion supersonique au monde.

Toutes en courbes, un look résolument futuriste, le géant de l'aviation affirme qu'il sera capable de voler à 5 fois la vitesse du son, à savoir plus de 6000 kilomètres par heure. «20 ou 30 ans, avant de conquérir le ciel». À cette vitesse, il serait théoriquement possible pour l'engin de rallier New York à Londres en environ deux heures à la place des huit heures nécessaires aujourd'hui pour faire le voyage sur les lignes conventionnelles. Cela peut laisser songeur, «quelqu'un pourrait faire l'aller-retour dans la journée, pour une réunion» explique Boeing. Car, en effet, si à la conférence l'entreprise a mis en avant les débouchés militaires et paramilitaires offerts par sa nouvelle machine, la firme américaine pense aussi que l'avion pourrait avoir des applications commerciales. Seul hic, il ne serait pas prêt avant «20 ou 30 ans, à conquérir le ciel». Le prototype n'est toujours pas baptisé pour l'instant. S'il s'envole un jour, il sera beaucoup plus rapide que les avions de ligne actuelle mais aussi que le fameux Concorde, l'avion supersonique qui a rallié l'ouest de l'Europe et la côte est des États-Unis de 1976 à 2003. Cet avion construit par un consortium franco-britannique pouvait atteindre la vitesse de Mach 2,04 (unité aéronautique). Une bagatelle pour le bolide de Boeing qui devrait atteindre les Mach 5 selon les prévisions, la limite pour être considéré comme hypersonique

Pin It