Les conditions d'exercice de l'activité de restauration de tourisme ont été fixées par un décret exécutif publié au Journal officiel n 31. Ce décret qui abroge les dispositions du décret n 85-12 du 26 janvier 1985, modifié et complété, définissant et organisant les activités hôtelières et touristiques, a pour objet de "définir et d'organiser l'activité de restauration de tourisme, en tant qu'activité commerciale réglementée".

Ce nouveau décret (n 19-151 du 29 avril 2019) considère "restaurants de tourisme", les restaurants possédant des installations et des équipements correspondant à un certain niveau de confort et de service et destinés à fournir à une clientèle, des repas de toute nature, avec ou sans animation. Le texte de loi exige des restaurants de tourisme de "répondre à la législation et à la réglementation en vigueur, notamment dans les domaines de l'urbanisme, de la sécurité et de la protection contre les risques de l'incendie, de l'hygiène et la salubrité publique, du commerce, de l'environnement, des assurances, ainsi que des débits de boissons et des spectacles". Détaillant les normes auxquelles doivent répondre désormais les "restaurants de tourisme", le nouveau décret a précisé que ces restaurants seront "classés en quatre (4) catégories exprimées par un nombre d'étoiles croissant avec le confort du restaurant, allant d'une (1) à quatre (4) étoiles, conformément à des normes de classement telles que fixées" par la loi. Les intéressés doivent, à cet égard, déposer une demande de classement de leurs restaurants, auprès de la direction de wilaya chargée du tourisme, contre récépissé de dépôt, accompagnée d'une copie du registre du commerce, d'une copie du constat de conformité aux règles d'hygiène et de salubrité publique, délivrée par les services de la santé territorialement compétents, une copie du constat de conformité aux règles de sécurité contre les risques d'incendie, délivrée par les services de la protection civile territorialement compétents. Selon ce nouveau décret, une commission de wilaya de classement des restaurants doit être créée auprès du wali. Elle est composée des directeurs de wilaya chargés du tourisme, de la réglementation et des affaires générales, du commerce, de la santé, de l'environnement, de la protection civile et d’un représentant des professionnels de l'activité de restauration de tourisme dans la wilaya.

Pin It