Le ministre du Tourisme et de l’Artisanat, Abdelkader Benmessaoud, a affirmé jeudi à Biskra que le secteur touristique en Algérie constituera "une alternative aux hydrocarbures durant les prochaines années".

Lors de l’inspection des travaux d’entretien de l’hôtel Les Ziban de la ville de Biskra, le ministre a appelé à investir davantage dans ce secteur que l’Etat considère comme "stratégique et générateur de richesses et d’emplois pour sortir de la dépendance à l’égard des hydrocarbures". M.Benmessaoud a invité en outre les investisseurs dans le secteur du tourisme à faire la promotion de leurs établissements pour attirer le plus grand nombre de touristes , avant d'appeler les artisanes à s’investir plus dans leurs activités, car "la femme algérienne a toujours été capable de grandes réalisations". Le ministre a également abordé l'opération de numérisation du secteur, rappelant que son département s'est lancé en 2018 à la création d’une base de données sur l’investissement, les agences touristiques et l’hôtellerie, avec comme objectif de parvenir à une numérisation à hauteur de 100 % dé but 2020. Il a fait état, en outre, de projets de réalisation de deux nouveaux établissements de formation en tourisme et hôtellerie, l’un dans l’Est du pays et l’autre dans le Sud. Le ministre a regretté, par ailleurs, l’existence de certaines entraves empêchant d’atteindre les objectifs tracés en matière d’investissement touristique, notamment celles liées aux relations avec les banques, affirmant que des efforts sont faits pour y apporter des solutions qui seront évoquées au cours du séminaire national sur l’investissement agricole prévu en mars prochain. Lors de l’inspection de l’hôtel Transit du chef-lieu de wilaya, M. Benmessaoud a donné des instructions pour ouvrir les portes du dialogue avec les artisans et les accompagner dans la commercialisation de leurs produits. Le ministre s’est rendu ensuite à la zaouïa El Kadiria de la cité El-oued, dans la ville de Biskra, avant de clôturer sa visite de travail par l’inspection du projet d'extension des "jardins des Ziban" de loisirs et de divertissement, fruit d'un investissement.

 

Pin It