Le ministre du Commerce, Said Djellab a tenu, lundi à Alger, une réunion de coordination ouverte avec des enseignants universitaires et des économistes en vue de débattre de l'Accord de zone de libre échange continentale africaine (ZLECAF), indique un communiqué du ministère. 

Première du genre, cette réunion s'inscrit dans le cadre des préparatifs aux Forum africain qu'abritera l'Algérie le mois prochain sur les perspectives et les aspirations des pays africains de la ratification de l'Accord commercial global à travers lequel s'effectue l'échange des biens et des services, l'investissement, les droits de la propriété intellectuelle et la politique de concurrence sans restrictions entre les pays membres de l'Union africaine (UA) en vue de renforcer le commerce intra-africain, suivant la logique de l'intérêt mutuel, précise la même source.

Les services du ministère du Commerce envisagent des concertations avec les opérateurs économiques algériens en vue de mettre en place une conception à la lumière des propositions qu'ils jugent adéquates à ce propos, ainsi que d'autres réunions avec le reste des acteurs, souligne le communiqué.   

La ZLECAF est l'un des projets phares de l'Agenda 2063 de l'UA, qui constitue un cadre commun pour une croissance inclusive et un développement durable pour l'Afrique au cours des cinquante prochaines années.

Il est attendu de l'accord de conduire à l'exonération des droits douaniers, à davantage de postes d'emploi pour la main d'œuvre jeune et la coordination de l'action des communautés économiques régionales existantes.

Pin It