Le Premier ministre, Abdelaziz Djerad a indiqué, mardi depuis Tindouf, que le Gouvernement œuvrait à la généralisation graduelle de la tablette électronique au niveau des écoles et des lycées, en vue de réduire l’utilisation des manuels et d’alléger le cartable.

Lors de sa visite de travail dans la wilaya de Tindouf où il a inspecté le projet de réalisation d’un lycée sis entre les cités «Wifak » et «Wiam » au chef-lieu de la wilaya, M. Djerad a fait savoir que le Gouvernement visait "la généralisation de la tablette électronique à travers tout le territoire national, afin de réduire l’utilisation des manuels et d’alléger le poids du cartable, d'autant que les élèves maîtrisent désormais les TIC".

Le Gouvernement, poursuit-il, œuvrera à l’intégration graduelle des tableaux électroniques dans les écoles et les lycées, pour améliorer la qualité d’enseignement des élèves, grâce aux nouvelles technologies, en leur apprenant des contenus scientifiques et historiques consacrant les constantes nationales mais aussi adaptés au monde moderne.

Par la même occasion, M. Djerad a mis en avant le rôle important du secteur de l’éducation, le qualifiant de «vital», en ce sens qu’il assure la formation de l’élite qui mènera le pays à bon port, outre son rôle dans la formation des futurs femmes et hommes qui «seront appelés à préserver l’identité nationale et à œuvrer à se frayer une place dans le monde, à travers les connaissances morale, historique et civilisationnelle".

A cette occasion, les responsables du secteur ont présenté, sur le site, au Premier ministre un exposé sur les projets relevant du secteur de l’Education au niveau de la wilaya dont la réception de 19 projets au début de la prochaine rentrée scolaire.

Pin It