Très en colère après l'expulsion de ses deux joueurs Benayada et Haddad face au CABBA, lors du derby de l'est joué vendredi soir au stade 20 Août de Bordj Bou Arréridj, le coach Abdelkader Amrani, a décidé de traduire les deux joueurs en conseil de discipline.

En effet, le coach du CSC  et le manager du club Tarek Arama se sont réunis dimanche matin au siège du club et ont décidé de frapper fort et d'une main de fer. Ils ont saisi les deux joueurs par courrier, en les avisant de la nature de leur sanction. en se référant au règlement intérieur signé par les joueurs du CSC avant le début du premier stage d'intersaison en Tunisie (Hammam Bourguiba). Benayada et Haddad ont donc écopé d'une ponction sur salaire de 25% et en plus ils n'auront pas droit à la prime du match nul arraché à Bordj Bou Arréridj face au CABBA, estimé à 10 millions pour chaque joueur.

Ils risquent de plus de 2 matchs de suspension de la LFP

Comme ils risquent gros de la commission de discipline de la LFP qui va se prononcer sur les sanctions ce lundi. Pour rappel Benayada a écopé d'un carton pour insultes et propos grossiers envers l'arbitre Ghorbal, alors que le milieu de terrain Haddad, s'est distingué par un accrochage avec le joueur du CABBA Mellel lui aussi expulsé lors de cette rencontre. Il faut s'attendre à de lourdes sanctions à l'encontre des deux joueurs du CSC qui seront out pour les deux prochains matchs de leur équipe en commençant par celui qui les opposera face à la JS Saoura le 28 Août au stade Hamlaoui de Constantine. Par Omar Moussi

Pin It