La fédération algérienne de football (FAF) a pris part  mercredi à une réunion de travail, en présence de secrétaires généraux de cinq associations africaines, dont l’Algérie, pour évoquer les possibilités de reprise de la compétition footballistique de la saison 2019-2020.

La compétition a été suspendue depuis mars en raison de la pandémie du nouveau coronavirus (COVID-19), rapporte l'instance fédérale vendredi sur son site officiel. Après des débats et des échanges fructueux, les cinq secrétaires généraux ont abouti à trois scénarios possibles pour l’actuelle saison de football 2019-2020 :

La saison blanche, la poursuite de la compétition après la levée du confinement, et l'organisation de play-offs pour désigner les vainqueurs et ceux qui rétrogradent, précise la FAF.

Ces propositions seront portées au secrétariat général de la Confédération africaine de football (CAF) pour information et avis si nécessaire. Lire aussi: La FAF étaient représentée par son secrétaire général Mohamed Saâd. Quatre autres pays ont pris part à cette réunion de travail : Benjamin Banlock (SG, fédération camerounaise). Victor Seh Cissé (SG, fédération sénégalaise), Ibrahima Sangaré (SG, fédération malienne), et Akoï Maurice Koovogui (SG, fédération guinéenne).

Pin It