Le sélectionneur de l’équipe nationale de football, Djamel Belmadi, a relevé mercredi la difficulté du match face à la Côte d’Ivoire, "un adversaire qui arrive avec la conviction de gagner", jeudi au stade de Suez (17h00), en quarts de finale de la CAN-2019 en Egypte. "C’est un match difficile qu’on doit jouer pour espérer passer au dernier carré. La Côte d’Ivoire est un favori dans ce tournoi avec des joueurs d’expérience. Elle arrive avec la conviction de gagner. Ils ont remporté la CAN-2015.

C’est une équipe qui a déjà ce passé récent. Pour moi, c’est un favori en puissance. Ca sera un adversaire délicat à jouer", a affirmé Belmadi en conférence de presse, tenue au stade de Suez. L’équipe nationale s’est qualifiée pour les quarts de finale en surclassant la Guinée (3-0), alors que la Côte d'Ivoire a passé difficilement l'écueil du Mali (1-0). "La Côte d’Ivoire a été analysée, on connait ses forces et ses faiblesses. Nous sommes en train de travailler dessus. Il n'y a pas de surprises sur la connaissance de cette équipe", a-t-il ajouté. Interrogé sur la solidité défensive de l’équipe nationale depuis le début de cette 32e édition avec aucun but encaissé en quatre matchs, Belmadi s’en est réjoui. "Nous n’avons pas encore encaissé de buts, tant mieux pour nous. L’idée est d’être très solide défensivement. S’il va s’avérer qu’on va encaisser, nous devons faire preuve de courage, de confiance. Nous avons des ressources et du mental pour pouvoir revenir à la marque", a-t-il souligné. Ayant réussi à réaliser jusque-là un carton plein, alignant quatre victoires en autant de matchs, l’équipe nationale ne redoute par le " piège" ivoirien, selon Belmadi.

 

Pin It