Par Omar Moussi

L'attaquant du MC Oran Ziri Hammar vient de résilier son contrat qui le lie au club d'El Hamri. Le président Ahmed Belhadj dit Baba, a tout ficelé avec le joueur en procédant à mettre fin à l'aventure du joueur avec le MCO, et ce, pour indiscipline et absences répétées aux entraînements.

Un comportement pas étranger au joueur, qui a vécu le même sort dans les clubs où il est passé, la JS Saoura, l'USM Alger et la JS Kabylie. Cet attaquant pétri de qualités, n'arrive pas à changer son comportement en ne faisant qu'à sa tête. Du coup il risque de rater sa carrière de footballeur, s'il s'entête à se comporter de cette façon. Par ailleurs un autre joueur, a demandé à la direction sa lettre de libération, pour aller monnayer son talent dans un autre club. Il s'agit du défenseur central Sofiane Bouchar qui est considéré comme un élément incontournable dans l'échiquier du MCO. Depuis le match de la 14e journée face à l'USMA, il n'a plus donné signe de vie en ratant pas moins de cinq séances d'entraînement, et ce, sans justification valable. Très en colère contre lui, le président Baba, qui avait décidé dans un premier temps de le libérer contre la somme de 350 millions de centimes, exige désormais un milliard de centimes pour avoir son fameux sésame. Bouchar est convoité par l'ES Sétif qui veut le récupérer, mais le président du MCO a placé la barre très haute, et ce, pour dissuader son joueur de continuer l'aventure avec l'équipe. Le premier responsable du MCO Baba, a aussi fait une autre proposition, en l'échangeant avec les deux joueurs de l'ESS Anas Saâd et Lakroum.

 
Pin It