L'ambassadeur de l'Etat palestinien à Alger, Louai Aissa, a mis en garde, mercredi, contre la persistance des divisions interpalestiniennes qui "profitent à la concrétisation du plan d'Israël et des Etats Unis", dit le "Contrat du siècle".

Lors d'une conférence de presse, au siège de l'ambassade, M. Louai a abordé plusieurs aspects des derniers développements de la question palestinienne ainsi que les décisions prises par l'Administration américaine et le gouvernement israélien, mettant en avant l'impératif de reconstruire l'unité palestinienne face au "Contrat du siècle", dont la concrétisation,  a-t-il dit, "avance étape après étape". Rappelant que la dernière décision de l'Administration américaine avait amené l'Etat de Palestine à "rompre tout contact avec les Etats Unis", le diplomate palestinien a dénoncé avec force "la distribution mardi de tracts par les colons israéliens appelant clairement à tuer le président Mahmoud Abbas". Revenant sur les graves décisions américaines, le diplomate palestinien a rappelé la dernière rencontre entre le président Mahmoud Abbas et Donald Trump, deux semaines seulement" avant le transfert de l'ambassade US à El Qods, expliquant que cet entretien semblait "très positif", puisque Trump s'était dit favorable à la solution de deux Etats et à l'initiative arabe "avant de nous surprendre par ses décisions contraires de fermer le bureau de l'OLP et l'ambassade de la Palestine à Washington, de transférer la représentation diplomatique de son pays à El Qods et d'arrêter les aides à l'UNRWA".

 

Pin It