Difficile d'arrêter l'ascension fulgurante de la JSK en championnat de la ligue une mobilis. Les matchs se suivent et se ressemblent, et la bande à Franck Dumas terrasse tout sur son passage, à domicile ou à l'extérieur. En appel, ce jeudi soir au stade 8 Mai 45 à Sétif, pour affronter l'Entente Sportive de Sétif, dans le cadre du match avancé de la 8e journée du championnat. Les coéquipiers de Benaldjia qui caracolent en tête de classement depuis le début de saison, ont confirmé leur solidité et ont consolidé leur fauteuil de leader, en réalisant un sans faute, avec ce huitième match sans défaite. Dans le choc de cette journée, que tout le monde attendait, la JSK n'a pas raté l'occasion en allant damer le pion aux gars d'Ain Fouara auréolés par leur qualification en demi-finale de la champion's Ligue africaine. Le club cher aux Kabyles s'est imposé sur le score d'un but à zéro, sur une réalisation du rentrant Lyès Benyoucef à la 76', suite à un caviar de Benaldjia. Avec ce nouveau succès, le cinquième du genre et le deuxième à l'extérieur de leurs bases, les Canaris du Djurdjura portent leur capital à 18 points, en prenant davantage le large de leurs poursuivants immédiats, en attendant la confirmation lors des deux prochaines sorties à domicile face à l'O Médéa, puis le DRB Tadjenanet. Avec cette cadence accélérée, difficile de stopper la JSK version 2018-2019 qui retrouve son lustre d'antan et qui rappelle aux anciens fidèles du club, le JUMBO-JET. Les Ait Abdeslam, Chetti, Tizi Bouali, Oukaci, Tafni, Belkacemi et compagnie, sont déterminés à garder cette dynamique de victoires pour longtemps. Les prochaines adversaires de la JSK sont d'ores et déjà avertis.
Par Omar Moussi
Pin It