Le ministre de l’Habitat, de l’Urbanisme et de la Ville, Kamel Nasri, a affirmé jeudi à Batna qu’environ 65 % du programme global de logement d’ici 2024 "sera réservé au logement rural".

Intervenant sur les ondes de radio Batna au terme de sa visite de travail dans la wilaya, le ministre a indiqué que le programme du gouvernement du prochain quinquennat comprend l’inscription de plus d’un million de logements avec une stratégie axée particulièrement sur la prise en charge de la demande sur le logement rural.

Ce programme s’oriente dans les régions des Hauts plateaux et du Sud vers la création de lotissements sociaux pour répondre à la demande insistante des diverses catégories sociales dans ces régions outre un programme complémentaire pour l’éradication définitive des  bidonvilles, a souligné Kamel Nasri ajoutant qu’à cela, s’ajouteront les programmes complémentaires de logement promotionnel aidé.

Concernant les équipements accompagnant les projets de logement rural dans les zones d’ombre, il a assuré que le début sera de répondre aux insuffisances en matière de routes, de réseaux d’eau potable et d’assainissement, d’aménagement et d’équipements publics.

Ce programme dont l’exécution a débuté est important et touche l’ensemble des wilayas, a assuré le ministre en précisant que les ressources financières destinées à d’anciens projets ont été réaffectées vers les zones d’ombre comme c’est le cas à Batna, a encore affirmé le ministre en assurant que d’autres ressources financières qui permettront la prise en charge de toutes ces zones et de leurs populations seront progressivement mobilisés en fonction des priorités.

Répondant à la question d’un journaliste sur les critères de réalisation, M. Nasri a affirmé que son département est parvenu à résoudre cette problématique par l’installation de commissions au niveau des 48 wilayas présidées par les directeurs du logement et incluant des bureaux d’études et représentants de l’organisme technique de contrôle de la construction qui auront la mission de vérifier le respect des critères de qualité et émettre des réserves que les entreprises de réalisation seront tenues de lever. 

Concernant certains projets de logement promotionnel aidé butant sur des problèmes, le ministre a indiqué que des instructions ont été données pour engager leurs travaux ‘‘dans les proches délais’’ ajoutant qu’environ 30.000 souscripteurs en souffraient mais ce chiffre a été réduit à 12.000 actuellement à l’échelle nationale grâce à l’adoption de solutions ‘‘rationnelles’’ qui permettront aux bénéficiaires de cette formule d’accéder à leurs logements après la relance des chantiers de réalisation.

Evoquant la prochaine rentrée scolaire, le ministre a insisté sur la nécessité de conjuguer les efforts et mobiliser tous les secteurs et entreprises partenaires du secteur de l’habitant pour en assurer le succès de cette rentrée en cette conjoncture exceptionnelle imposée par la pandémie du nouveau coronavirus.

M.Nasri a présidé au cours de tournée la remise des clés de 616 logements de diverses formules ainsi que des arrêtés de 121 aides à l’auto-construction sur des lotissements sociaux.Il a suivi un exposé sur son secteur dans la wilaya et a inspecté certains projets de logements et d’équipements publics d’accompagnement.

Pin It