Des détachements de l'Armée nationale populaire (ANP) ont exécuté, durant la période du 23 au 29 septembre, de multiples opérations aux résultats de "qualité", dans la dynamique des efforts continus dans la lutte antiterroriste et contre la criminalité organisée multiforme, indique mercredi un communiqué du ministère de la Défense nationale (MDN).

"Dans la dynamique des efforts continus dans la lutte antiterroriste et contre la criminalité organisée multiforme, des unités et des détachements de l'Armée nationale populaire ont exécuté, durant la période du 23 au 29 septembre 2020, de multiples opérations aux résultats de qualité qui reflètent le haut professionnalisme, la vigilance et la disponibilité permanente de nos forces armées à travers tout le territoire national", précise le communiqué.

Dans le cadre de la lutte antiterroriste, les services de la Gendarmerie nationale "ont arrêté, à Boumerdès, le terroriste dénommé +Addi Hamoud+, recherché depuis 2005, tandis que la reddition du terroriste dénommé +Benmiloud Bachir+ aux autorités militaires à Ouargla, le 23 septembre 2020, a permis de récupérer un (1) pistolet mitrailleur de type Kalachnikov et un (1) pistolet automatique ainsi qu'une quantité de munitions", note la même source.

Dans le même sillage, un détachement de l'ANP "a découvert et détruit, lors de diverses opérations de fouille et de ratissage menées à Ain Defla, Boumerdès, Tébessa, Khenchela et Skikda, quatorze (14) bombes de confection artisanale et six (6) casemates pour terroristes contenant des produits chimiques, des denrées alimentaires, des effets de couchage et d'autres objets", ajoute le communiqué du MDN.

Dans le cadre de la lutte contre la contrebande et la criminalité organisée et "en continuité des efforts intenses visant à contrecarrer le phénomène du narcotrafic dans notre pays, des détachements de l'ANP ont saisi en coordination avec les services de la Gendarmerie nationale et les Garde-frontières et lors d'opérations distinctes de grandes quantités de kif traité s'élevant à 11 quintaux et 10,75 kilogrammes".

A ce titre, "une immense quantité de kif traité s'élevant à huit 8 quintaux et 78 kilogrammes a été saisie à Naâma, tandis que (21) narcotrafiquants en leur possession 232,75 kilogrammes de kif traité et 44.359 comprimés psychotropes ont été interceptés lors d'opérations distinctes menées à Oran, Tlemcen, Ain Temouchent, Mostaganem, Ouargla, El Oued, Alger, Sétif, El Tarf et Mila", souligne le communiqué.

En outre, "un (1) individu a été appréhendé à Biskra à bord d'un camion chargé de (40) quintaux de tabac et un nombre d'articles pyrotechniques s'élevant à 28.800 unités, alors que 27.438 unités de différentes boissons ont été saisies à El Oued".

D'autre part, les services de la Gendarmerie nationale "ont arrêté (3) individus et saisi (6) armes à feu et une quantité de munitions à Naâma, Sétif et Ouargla, tandis que des détachements de l'ANP ont arrêté, à Tamanrasset, In-Guezzam, Bordj Badji Mokhtar, Tindouf et Djanet, 129 individus et saisi (15) véhicules tout-terrain, (8) motocyclettes, (16) détecteurs de métaux, (69) groupes électrogènes, (46) marteaux piqueurs,

(54) sacs de mélange de pierres et d'or brut, une quantité d'explosifs et d'autres équipements utilisés dans des opérations d'orpaillage illicite, ainsi que (8,17) tonnes de denrées alimentaires destinées à la contrebande, alors que des tentatives de contrebande de grandes quantités de carburants s'élevant à 31.152 litres ont été déjouées à Béchar, Tébessa, El-Tarf, Souk-Ahras et Bordj Badji Mokhtar", ajoute la même source.

Dans un autre contexte, des détachements combinés de l'ANP "ont arrêté (29) immigrants clandestins de différentes nationalités à Illizi, In Guezzam, Souk-Ahras Tlemcen et Boumerdès", conclut le communiqué.

Pin It