Les services de la Sûreté nationale ont enregistré, en trois mois, plus de 2400 accidents de la route occasionnés par des conducteurs de motocycles de différentes cylindrées, faisant 144 morts et 2946 blessés, a indiqué lundi un bilan de la Sûreté nationale.

"Durant la période s’étalant de mars à mai de l’année en cours, les services de la Police ont enregistré 2447 accidents de la route dans lesquels ont été impliqués 2608 conducteurs de motocycles de diverses cylindrées, faisant au total 2946 blessés et 144 morts", précise le communiqué.

La Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) appelle les conducteurs de motocycles à faire preuve de prudence et de vigilance, ainsi qu’au strict respect des lois, des règles de sécurité routière et des mesures préventives, à l’instar du port du casque.

La DGSN exhorte également les motocyclistes à "éviter les manœuvres dangereuses et les exhibitions sur la voie publique".

A travers ses supports de communications (site électronique, réseaux sociaux, émission radiophonique et campagnes de proximité), la Sûreté nationale œuvre à "diffuser une culture routière sûre chez les usagers de la route afin de réduire les accidents de la circulation", précise le communiqué. Les services de Police veillent à l’accomplissement de leur devoir pour préserver les biens et la santé du citoyen, et organiser le trafic routier. La DGSN rappelle son numéro vert 1548 mis à la disposition des citoyens 24h/24h pour répondre aux préoccupations et recevoir tout signalement, a conclu le communiqué.

Pin It