Le ministre de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière, le Professeur Abderrahmane Benbouzid a fait état,  dimanche à Alger, de la disponibilité de 300.000 boîtes du médicament "Chloroquine" et de 500.000 boîtes de l'antibiotique "Azythromycine" destinés au traitement des patients atteints du Covid-19.

La Pharmacie centrale des hôpitaux (PCH) dispose d'un stock de 300.000 boîtes du médicament "chloroquine" et de 500.000 boîte de l’antibiotique "azythromycine" destinés au traitement des malades atteints du Covid-19, a indiqué le ministre devant les membres de la cellule de crise installée par l’Etablissement hospitalo-universitaire (EPH) Mustapha Pacha. Rassurant les citoyens quant à la disponibilité de ces deux médicaments, Professeur Benbouzid a rappelé que "le meilleur traitement efficace est d’observer les mesures préventives auxquelles ont appelé les Pouvoirs publics, notamment le respect du confinement".A rappeler que jusqu’à samedi dernier, d’après le dernier bilan quotidien du Comité scientifique de suivi de l'évolution de la pandémie du Coronavirus, le traitement à "la chloroquine et l’azithromcycine" a été prescrit à plus de 600 patients dans les différents établissements hospitaliers et a donné des résultats satisfaisants, permettant la guérison de plusieurs malades, dans l’attente de l’élaboration d’une étude nationale précise par les experts.

Pin It