Le P-dg de l'entreprise portuaire d'Alger (EPAL), Mohammed Larbi a indiqué qu'une opération de désinfection des lieux et des navires en accostage au niveau des différents quais du port se font d'une manière stricte et rigoureuse. Selon le P-dg, intervenant lors d'une conférence de presse, cette opération intervient dans le cadre de la lutte contre la propagation du coronavirus.

En effet, lors d'un point de presse en marge du lancement de cette opération de désinfection, M. Larbi a fait savoir que, pendant la période de vigilance sanitaire suite à la propagation de la pandémie du coronavirus, l'ensemble des marchandises seront dorénavant désinfectées avant leur débarquement. Selon le P-dg de l'EPAL, cette entreprise a pris cette mesure sanitaire pour que son personnel chargé du débarquement de la marchandise des navires réalisent leurs missions dans les meilleures conditions mais aussi pour que "les citoyens sachent que toutes les marchandises qui transitent par le port d'Alger seront prises en charge de manière efficace du point de vue sanitaire". Le même responsable a en outre précisé que le premier navire faisant l'objet de cette opération provient du port de La Spezia (Nord de l'Italie). "Des médecins inspectent le personnel à bord et des équipes de l'EPAL procèdent à la désinfection du navire ainsi qu'au débarquement de la marchandise", explique M. Larbi. Pour sa part, la responsable du département "prévention et médecine du travail" au sein de l'EPAL, Nabila Djerdjer, a fait savoir que les équipes du port d'Alger procèdent à une désinfection à bord des navires sur les lieux où opèrent les dockers. Concernant la désinfection du navire en provenance d'Italie, une équipe de 18 personnes procède à cette opération. "Nous avons déjà entamé depuis le début de la pandémie des opérations quotidiennes de désinfection des différents locaux et directions du port d'Alger", a rappelé M. Djerdjer.

Pin It