Imprimer

Les recettes douanières de l'Algérie se sont établies à 69,54 milliards (mds) de dinars durant le mois de janvier 2020, contre 66,81 mds de dinars le même mois en 2019, enregistrant une hausse de 4,09%, a appris l'APS auprès de la Direction générale des Douanes (DGD).

Les recouvrements effectués par les Douanes ont servi à alimenter le budget de l'Etat à hauteur de 59,33 mds de dinars, contre près de 56,74 mds de dinars, en hausse de 4,57%, précisent les données statistiques de la Direction des études et de la prospective des Douanes (DEPD).

Selon la même source, les recettes affectées au budget de l'Etat ont représenté une part de 85,32% de l'ensemble des recouvrements des Douanes durant le premier mois de 2020.

La part des recettes allouées à la Caisse de garantie et de solidarité des collectivités locales (CGSCL) est de 5,63 mds de dinars, contre 6,08 mds de dinars, en baisse de 7,48%.

Selon la DEPD, les recettes destinées à la Caisse nationale des retraites (CNR) se sont établies à quatre (4) mds de dinars, contre 3,35 mds de dinars, en hausse de 12,92%.

Quant aux recettes destinées aux Comptes d'affectation spéciales (CAS), elles se sont établies à 512,45 millions de dinars, contre près de 360,51 millions de dinars, en hausse également de 42,15%.

Pour les recettes affectées aux communes, elles ont reculé de plus de 20,56% en janvier dernier par rapport au même mois en 2019, totalisant 57,48 millions de dinars contre 72,35 millions de dinars.