Une cérémonie a été organisée lundi au siège de l'Union générale des travailleurs algériens (UGTA) à Alger à l'occasion du double anniversaire de la création de la centrale syndicale (24 février 1956) et de la nationalisation des hydrocarbures (24 février 1971). 

La cérémonie a été marquée par le dépôt d'une gerbe de fleurs devant la stèle commémorative du fondateur de l'UGTA, Aïssat Idir, et la lecture de la Fatiha du Saint Coran à la mémoire des chouhada de la Guerre de libération nationale, en présence du ministre du Travail, de l'Emploi et de la Sécurité sociale, Chawki Acheuk Youcef, et du secrétaire général de l'UGTA, Salim Labatcha.

Pin It