Abdelwahab Ziani, président de la Confédération interprofessionnelle des producteurs et industriels Algériens a appelé à la tenue d’un moratoire pour venir en aide aux entreprises en difficultés.

En effet, invité à l’émission l’Invité de la rédaction de la radio Chaine 3ce mercredi 12 février, M. Ziani a estimé que l’année 2019 a fait perdre aux entreprises algériennes l’équivalent de 5 ans de rentabilité. Estimant qu’il faut aujourd’hui organiser dans l’urgence un véritable «moratoire pour les entreprises qui ont un lourd investissement et qui n’arrivent pas à rembourser leurs crédits et à reprendre leurs marchés».

Pin It