L'Algérie, "libre et souveraine" dans ses décisions, n'accepte "aucune ingérence ou diktat" et "ne se soumet à aucune tractation de la part de quiconque", a affirmé mercredi le général de Corps d'Armée, Ahmed Gaïd Salah, vice-ministre de la Défense nationale, chef d'Etat-major de l'Armée nationale populaire (ANP), lors d'une visite de travail au Commandement des Forces aériennes.

Dans une allocution d'orientation suivie via visioconférence par l'ensemble des personnels des Forces aériennes à travers les six Régions militaires, le général de Corps d'Armée a souligné que "l'Algérie, libre et souveraine dans ses décisions, n'accepte aucune ingérence ou diktat et ne se soumet à aucune tractation de la part de quiconque", indique un communiqué du ministère de la Défense nationale (MDN).

"Le peuple algérien qui a crié haut et fort qu'il n'a pas besoin de leçons, quelles que soient leur origine, sait parfaitement comment répondre au moment opportun à ces porte-voix qui tentent en vain de s'immiscer dans ses affaires et d'entraver le processus du passage de l'Algérie à une nouvelle ère, où elle tracera sa voie avec constance vers le progrès et la prospérité, dans la sérénité et la quiétude", a souligné le général de Corps d'Armée.

Il a assuré que "ce peuple vaillant déjouera les tentatives de cette bande qui, après avoir échoué dans tous ses desseins, fait recours à des parties extérieures, notamment celles connues pour leur profonde haine historique et qui ne veut pas le bien de l'Algérie et de son peuple".

Pin It