Le ministre de la Communication, Porte-parole du Gouvernement, Hassen Rabehi a déclaré, mardi à Alger, que "toutes les institutions de l'Etat sont à la disposition de l'Autorité nationale indépendante des élections (ANIE) pour la réussite de l'échéance présidentielle du 12 décembre prochain".

 "Le ministère de la communication et toutes les institutions de l'Etat sont à la disposition de l'Autorité nationale indépendante des élections qui a toutes les prérogatives dans l'organisation des élections", a affirmé M. Rabehi en marge des l'ouverture de la 28e session de l'Alliance des agences de presse méditerranéennes (AMAN). Le Porte-parole du Gouvernement s'est dit convaincu que "le peuple algérien soutient, dans sa majorité, l'organisation d'élections libres et transparentes qui permettent de choisir un président pour diriger les affaires du pays", ajoutant que "ceux qui s'opposent à ces élections font le choix d'une voie qui ne sert pas l'intérêt suprême du pays ni celui du peuple algérien". A une question sur la participation d'une députée française aux marches populaires en Algérie, M. Rabehi a rappelé les déclarations du ministre des Affaires étrangères concernant le refus de principe de l'Algérie de toute ingérence dans ses affaires internes.

Pin It