Résultat de recherche d'images pour "Algérie La société civile soutient le processus électoral"Le coordonnateur national du Forum civil pour le changement (FCC), Abderrahmane Arar a réitéré, vendredi, le soutien de la société civile au processus électoral de la présidentielle du 12 décembre prochain et ce, pour "recouvrer la légitimité, opérer le changement radical et consacrer la démocratie".

 Lors des travaux du Congrès national constitutif du FCC, consacrés au thème "le Hirak, processus de changement (...) et la gouvernance politique de l'Algérie nouvelle", M. Arar a insisté sur l'impératif d'organiser une élection présidentielle libre, régulière et transparente à travers la prise de mesures visant à assainir le climat, regagner la confiance des Algériens et satisfaire toutes les revendications du Hirak appelant au changement global et au départ de tous les symboles de l'ancien régime". Il a également appelé à la libération de tous les détenus du mouvement populaire, réaffirmant que le FCC "soutient la poursuite du mouvement populaire jusqu'à la satisfaction totale des revendications populaires légitimes dont l'indépendance de la justice, le respect des libertés individuelles et collectives, la lutte contre la corruption, l'amélioration de la situation socio-économique du pays et la prise en charge des catégories vulnérables et des préoccupations des jeunes". A ce propos, M. Arar a souligné l'importance de soutenir et de poursuivre le processus du dialogue "constructif et responsable" pour sortir le pays de la crise actuelle, insistant sur l'impérative implication de la société civile dans ce processus pour aboutir à une "approche consensuelle pour mener le pays à bon port". Le coordonnateur du FCC a rappelé, dans ce sens, la nécessité d'organiser cette élection pour choisir notre président en toute transparence et démocratie, un homme capable d'engager des réformes profondes et globales dans différents domaines, de procéder à la révision de la Constitution et des lois et d'édifier un Etat moderne fondé sur les principes de la déclaration du 1er novembre 1954". Lors de cette rencontre organisée par le FCC, crée le 9 mars 2019, par 70 associations nationales et locales, il sera procédé à l'élection de son président et à l'adoption de sa stratégie, de son plan d'action 2020-2025 et de la déclaration politique. Parmi les grandes lignes de cette stratégie, figure le renforcement du rôle de la société civile dans le processus du changement et dans la participation au dialogue et aux négociations pour l'ériger en partenaire efficace dans la prise de décisions politiques et socioéconomiques.

A travers ce plan d'action, la société civile aura également à proposer les solutions idoines pour le règlement de la crise, mettre à profit l'expertise nationale et trouver les mécanismes à même d'instaurer le dialogue entre le pouvoir, l'opposition et les partenaires sociaux.

La stratégie du FCC porte, également, sur l'implication impérative de la société civile dans la réalisation du développement et la préservation de la sécurité et de la stabilité, outre la participation à la formulation de propositions pour la transition vers une nouvelle étape en vue d'opérer le changement global dans tous les domaines.

 

Pin It