Le Front de la bonne gouvernance (FBG) et l'Union nationale pour le développement (UND) ont estimé, jeudi, que "l'accélération" de l'organisation de l'élection présidentielle", était "la meilleure solution" pour surmonter "l'impasse" que connait le pays. 

A ce propos, le président du FGB Aissa Belhadi a déclaré au terme d'une réunion avec le Coordonnateur de l'Instance nationale de dialogue et de médiation, Karim Younès, dans le cadre des consultations en cours en vue de chercher une solution à la crise politique en Algérie, que "l'unique solution pour débloquer la situation politique actuelle consiste en l'accélération de l'organisation d'une élection présidentielle régulière dont la préparation et l'organisation ainsi que la proclamation des résultats seront assurées par une instance indépendante constituée de magistrats, d'avocats et de représentants de la société civile, outre la formation d'une commission politique indépendante qui veillera sur la surveillance du déroulement du scrutin et qui comprendra des représentants de partis politiques agrées et des représentants des candidats". Par ailleurs, la même formation politique estime "nécessaires le départ du Gouvernement de Noureddine Bedoui et la désignation d'un Gouvernement national de consensus composé de personnalités politiques et de compétences", appelant à l'occasion, "tout un chacun à consentir des concessions et à mettre l'intérêt de l'Algérie au-dessus de toute considération en vue de bâtir une nouvelle République qui reposera sur la Proclamation du 1er Novembre et la légitimité de la volonté populaire". Pour sa part, le président de l'UNP, Mahfoud Gheraba, a insisté sur "l'impératif de réunir le climat propice avant l'organisation de l'élection présidentielle, et ce à travers l'amendement de la Loi électorale et l'installation d'une commission qui aura pour missions, la préparation et la surveillance de toutes les étapes du scrutin", préconisant dans le même contexte, " l'association des étudiants universitaires dans la surveillance de cette échéance nationale".

Pin It