L'Organisation nationale des enfants de Chouhada (ONEC), a annoncé mercredi "son soutien et sa participation" au dialogue national qu'elle a qualifié de "meilleur moyen civilisé pour construire un avenir honorable à la hauteur du message des chouhada".

Dans un communiqué rendu public au terme de la réunion de son secrétariat général au siège national, sous la présidence de son secrétaire général, Tayeb Houari, l'Organisation a affirmé sa participation au dialogue national "sans exclusion ni marginalisation", insistant sur l'importance du dialogue qui constitue "le seul moyen civilisé pour construire un avenir honorable et prospère, fidèle au message des vaillants martyrs et braves moudjahidine et tous les citoyens loyaux".

L'ONEC a salué "la confiance", placée en l'Instance nationale de dialogue et de médiation par les institutions de l'Etat et salué son rôle "positif et efficace" dans le règlement de la crise, annonçant son "soutien" à l'institution de l'Armée nationale populaire (ANP), à sa tête le vice-ministre de la Défense nationale, chef d'Etat-major de l'ANP, pour "ses efforts visant à préserver le pays et à perpétuer le message des chouhada et de la Glorieuse Révolution du 1e novembre, pour la préservation de la République dans le cadre des principes constitutionnels".

L'Organisation a appelé ses militants et cadres "à prendre conscience et à contribuer à tout ce qui sert l'intérêt du pays et à barrer la route aux détracteurs qui veulent entrainer les enfants des chouhada vers des chemins douteux et suspicieux".

Pin It