Le communiqué publié par AHD54, il est souligné que «la sortie de la crise que traverse le pays passe par l'organisation d'une élection transparente et régulière avant la fin de l'année en cours».

A cet effet, AHD54 estime que cette proposition a pour objectif «de répondre aux aspirations du peuple algérien dont des millions sont sortis dans la rue pour s'exprimer d'une seule voix. Cependant, cette démarche nécessite de nouveaux mécanismes à même de conférer crédibilité et transparence à cette élection». Soulignant par ce communiqué que «seule l'urne pourrait dégager une direction légitime et élue». L'organisation d'une élection transparente et régulière est à même a-t-il expliqué. Pour le parti AHD 54, "l'accompagnement par l'Armée des revendications du Hirak ne suffit pas tant qu'il n'est pas appuyé par des décisions politiques qui doivent être décisives en cette conjoncture sensible de l'histoire du pays, à travers la proposition de solutions et l'ouverture d'un débat politique avec toutes les forces vives du pays". AHD 54 estime également que "le consensus autour d'un seul candidat est devenu l'une des principales priorités. Mais avant tout, la classe politique doit convenir d'une feuille de route à même de satisfaire tout un chacun pour accompagner le candidat du consensus et lui tracer les grandes lignes", ajoutant qu'au cas où la classe politique ne parvenait pas à choisir un candidat consensuel, AHD 54 suggère "l'organisation, en même temps, d'élections présidentielle et parlementaire, avec des candidats représentant toutes les forces de la scène politique, et ce à travers  une seule liste, présidentielle et parlementaire.

Pin It