L’appel à manifestation d’intérêt concernant le Projet Phosphate Intégré (PPI) de Bled El-Hedba (Tébessa) pour la production des engrais dans les régions de l’Est du pays sera lancé l’année en cours, a indiqué le ministère des Mines dans son bilan de réalisation du plan d’actions 2020 arrêté au 31 décembre dernier.

"Ce projet vise à développer une industrie de transformation des phosphates de Bled El-Hedba (Tébessa) pour la production des engrais dans les régions de l’Est du pays. Il est actuellement en phase de recherche d’un partenaire technologue potentiel et l’appel à manifestation d’intérêt sera lancé en 2021", a précisé la même source.

Quant au projet de développement du gisement de fer de Gara Djebilet (Tindouf), situé à 160 km au sud-est de la ville de Tindouf, le ministère souligne que ce gisement est identifié et étudié depuis plus de cinquante ans.

Notant que les gisements de minerai de fer de Gara-Djebilet, d’une teneur en fer appréciable (plus de 50%), sont d’exploitation facile (à ciel ouvert), avec des ressources estimées à plus de 3 milliards de tonnes, le bilan relève que "le minerai est pénalisé par sa structure oolithique complexe et une teneur élevée en Phosphore, élément nuisible dans la fabrication de l’acier".

Le ministre rappelle que les gisements de Gara Djebilet sont constitués de trois sites à savoir Gara Ouest, Gara Centre et Gara Est, soit un total de 40 000 hectares tout en soulignant que ces gisements se prolongent au lieu-dit Abdelaziz Mecheri, 200 km à l’Est de Gara-Djebilet.

Dressant la situation de ce gisement, le bilan indique que FERAAL (Société nationale du fer et de l’acier) a été créée en 2014 pour réaliser toutes les études nécessaires pour prouver la faisabilité économique du projet et mettre au point une solution industrielle compétitive pour l’amélioration du minerai de Gara Djebilet.

Pin It