Le Forum des femmes algériennes a fait part, jeudi, de sa solidarité absolue avec le peuple sahraoui, condamnant avec force les agressions des forces de l'occupation marocaine contre les femmes sahraouies.

Dans un communiqué publié à l'occasion d'un sit-in de solidarité avec le peuple sahraoui et la femme sahraouie en particulier organisé jeudi par le Forum des femmes algériennes au siège de l'ambassade de la République arabe sahraouie démocratique (RASD) à Alger, la présidente du Forum, Yasmina Attaf a affirmé "le soutien total à nos sœurs sahraouies dans leur combat légitime contre l'occupation marocaine".

"Compte tenu des derniers développements et de l'intervention militaire marocaine à la zone d'El Guerguerat et la violation flagrante de l'accord de cessez-le-feu conclu en septembre 1991, le Forum des femmes algériennes condamne avec force cette agression et ses répercussions sur nos sœurs sahraouies et le peuple sahraoui", a-t-elle poursuivi, soulignant qu'il s'agit là "d'une violation des principes des droits de l'Homme et des droits à la liberté, à l'indépendance et à l'autodétermination".

Le Forum des femmes algériennes, qui est affilié à la Coordination nationale de la société civile (CNSC), a appelé l'Union africaine (UA) et les Nations unies à intervenir "afin de mettre fin à ces dépassements".

Il a également appelé la communauté internationale à permettre aux Sahraouis d’exercer leur droit à l’autodétermination conformément aux résolutions de l’ONU, pour qu’ils puissent vivre librement sur leurs terres loin de l’oppression marocaine dont ils souffrent depuis des décennies.

De son côté, le président de la Coordination nationale de la société civile, Bensalah Abdelhafid, a réitéré la position indéfectible de sa coordination quant au soutien aux « causes de libération en tête desquelles la cause sahraouie », ajoutant que cette position renforce « celle de l’Algérie vis-à-vis des questions justes, inspirée de la déclaration du 1er novembre ».

Il a annoncé, par ailleurs, que des préparatifs étaient en cours pour l’organisation d’une conférence de solidarité avec le peuple sahraoui outre des assises régionales sur le rôle de la société civile face à l’ensemble des défis émergeant récemment dans la région.

Pour sa part, l’ambassadeur sahraoui en Algérie, Abdelkader Talab Omar, a exprimé sa fierté de la position algérienne soutenant les causes justes dont celle sahraouie, ajoutant que cet appui « motive davantage le peuple sahraoui pour poursuivre sa lutte contre l’occupant ».

Pin It