Les deux chefs de partis en l’occurrence, Ahmed Ouyahia (RND) et Djamel Oud Abbes (FLN), ont estimé que la situation en Algérie est en nette amélioration sur tous les plans.

Cependant, le sujet principal qui a réuni les deux personnalités politiques du pays, c’est la présidentielle 2019. En effet, au centre de la rencontre qui a réuni, ce lundi, le Premier ministre et Secrétaire général du Rassemblement national démocratique (RND), Ahmed Ouyahia et le Secrétaire général du parti du Front de libération nationale (FLN), Djamel Ould Abbès. Les deux responsables ont affirmé lors de cette rencontre qui s'est tenue au siège du Premier ministère, qu'ils « œuvreront de concert pour soutenir leur candidat, le Président Abdelaziz Bouteflika et lui fournir un appui solide s'il répond favorablement à cette requête ». Les deux parties ont, en outre, fait état d'autres rencontres avec d’autres partis soutenant le Président Bouteflika. Par ailleurs, M. Ouyahia a évoqué, en sa qualité de Premier ministre, avec le SG du FLN, «la situation actuelle du pays», relevant, à ce titre, «des signes d'amélioration de la situation à tous les niveaux». K. B.

Pin It