Le chef de l'Etat, Abdelkader Bensalah a reçu, mardi, le Premier ministre, Noureddine Bedoui, qui lui a présenté, dans le cadre du suivi de l'action du Gouvernement, un exposé sur la situation socio-économique et politique du pays, notamment le climat de déroulement du processus électoral, a indiqué un communiqué de la présidence de la République.

Le Premier ministre a évoqué, dans ce sens, les résultats des deux Conseils interministériels, tenus le 21 novembre et le 2 décembre 2019, le premier ayant été consacré à l'examen de la situation des nouvelles cités et pôles urbains, tandis que le deuxième a été dédié à l'évaluation de la situation de la compagnie aérienne nationale "Air Algérie" et l'examen de son programme de développement.

M. Bedoui a également abordé, les actions engagées par les départements ministériels, chacun dans son domaine, en application des décisions issues du Conseil ministériel tenu le 26 novembre dernier.

Le Premier ministre a évoqué, par ailleurs, l'action entreprise par le Gouvernement à l'effet d'accompagner les jeunes porteurs de projets, notamment dans le domaine de l'économie verte et circulaire.

Se félicitant de l'action du Gouvernement, le chef de l'Etat, Abdelkader Bensalah, "soucieux de consacrer la culture et l'esprit de continuité de l'Etat et de ses institutions" a mis l'accent sur "la nécessité de persévérer en vue de renforcer la dynamique de développement et de réaliser les différents programmes pertinents", soulignant l'impératif de "poursuivre les efforts visant à rapprocher davantage l'administration du citoyen, notamment suite aux dernières modifications ayant touché l'organisation administrative, outre la nécessaire exploitation des potentialités qu'offrent les technologies modernes".

Il a relevé, en outre, "l'intérêt extrême qu'accorde l'Etat à la promotion des énergies renouvelables en adéquation avec les priorités et les engagements en matière de préservation de l'environnement et du climat", relevant, à ce titre, la nécessité de sensibiliser à l'importance d'accorder des facilitations nécessaires aux investisseurs dans ce domaine.

Enfin, les deux parties ont évoqué "les rencontres internationales de haut niveau auxquelles a participé et participera l'Algérie aux mois de novembre et décembre, outre le niveau de représentation de notre pays et de sa contribution à leurs travaux.    

Enfin, les plus importants rendez-vous internationaux de haut niveau auxquels l'Algérie a participé en novembre et ceux prévus en décembre, ont été évoqués ainsi que le niveau de représentation et la contribution de l'Algérie aux travaux de ces rencontres.

Pin It