Le débat entre les cinq prétendants à la magistrature suprême qui aura lieu, vendredi prochain, sera diffusé en directe par les chaines de la télévision publique, la radio nationale et toutes les chaines de télévisions privées agréées, a indiqué, mardi, l'Autorité nationale indépendante des élections (ANIE).

Lors d'une déclaration à la presse, le chargé de l'information de l'ANIE, Ali Draa a précisé que le débat télévisé entre les cinq candidats "aura lieu au Centre international des conférences (CIC), Abdellatif Rahal à 19h00 et durera entre deux heures et demi à trois heures".

Ce débat sera diffusé en directe par les chaines de la télévision publique, la radio nationale et toutes les chaines de télévision privées agréées, a affirmé M. Draa.

Pour rappel, la décision relative à l'organisation de ce débat a été prise par le président de l'ANIE, Mohamed Charfi, en accord de l'ensemble des candidats qui ont accepté d'y participer.

Répondant à une question concernant la réalisation d'un sondage par l'ANIE devant permettre aux citoyens d'avoir une idée sur le candidat ayant le plus de chances de remporter la Présidentielle, M. Draa s'est contenté de dire que "la réalisation de pareil sondage ne relève pas du ressort de l'Autorité".

Le débat télévisé entre les cinq candidats en lice pour l'élection présidentielle du 12 décembre courant aura lieu le vendredi prochain, a fait savoir, lundi, l'Autorité nationale indépendante des élections (ANIE).  Dans une déclaration à la presse, le chargé de l'information de l'ANIE, Ali Draa a indiqué que le débat télévisé entre les prétendants à la magistrature suprême aura lieu vendredi prochain, soulignant que les détails relatifs au déroulement de ce rendez-vous (heure, durée, transmission et les animateurs) seront dévoilés ultérieurement. Pour rappel, la décision relative à l'organisation de ce débat a été prise par le président de l'ANIE, Mohamed Charfi, en accord de l'ensemble des candidats qui ont accepté d'y participer. Le membre de l'ANIE, Rachid Berdane, avait indiqué, dimanche, que la préparation de ce débat télévisé "était en cours", ajoutant que "ces débats permettraient aux citoyens de connaitre de plus près les programmes électoraux de chaque candidat".

Pin It