Les étudiants ont organisé, mardi, une nouvelle marche pacifique à Alger pour réaffirmer leur soutien aux revendications du Hirak populaire jusqu'à la concrétisation du changement radical, exigeant le départ de tous les symboles de l'ancien régime. 

Les étudiants ont parcouru les principaux axes de la capitale menant vers la place de la Grande poste, après leur rassemblement à la Place des Martyrs, constituant désormais le point de départ de cette marche hebdomadaire à travers laquelle ils ont exprimé leur attachement aux revendications du Hirak populaire jusqu'à la concrétisation d'un changement radical, et à la lutte contre les symboles de la corruption. Scandant des slogans exigeant le départ des symboles de l'ancien régime et consacrant "la souveraineté du peuple", les étudiants ont appelé à une "Algérie libre et démocratique".

Pin It