Le Général de Corps d'Armée est très menaçant dans son allocution prononcée, ce mercredi au Cercle militaire de Beni-Messous mais avec des propos objectifs puisqu’il place avant tout l’intérêt suprême de l’Algérie et son peuple et la préservation de souveraineté et l’unité nationale. Menaçant directement «quiconque a l'audace d'attenter à l'Algérie, à l'avenir de son peuple et la pérennité de son Etat, ne pourra échapper à la sanction et la justice s'occupera de lui tôt ou tard. C'est là le dernier avertissement à l'égard de tous ceux qui marchandent avec l'avenir de la patrie et de son intérêt suprême».

Le Général de Corps d'Armée a affirmé que chaque bonne parole qu'on dit à propos de l'Armée Nationale Populaire ne la rendra que plus glorieuse encore et chaque offense tendancieuse et mensongère à son égard ne diminuera guère de sa valeur, mais démasquera son ou ses auteur(s) et dévoilera leur vraie nature à eux-mêmes, au peuple, à l'histoire, et devant Allah avant et après tout :  « Cette mise en garde nous est dictée par la quintessence même des prérogatives qui nous sont dévolues et ce que requiert la nature des nobles missions sensibles, que l'Armée Nationale Populaire a l'honneur d'en porter le fardeau. Ces missions vitales considèrent la sauvegarde de la souveraineté nationale et la préservation de l'intégrité territoriale et l'unité populaire de l'Algérie, ainsi que la pérennité de sa sécurité et sa stabilité, comme étant sa pierre angulaire, et l'Armée Nationale Populaire, digne héritière de l'Armée de Libération Nationale est une forteresse aux fondements solides, fondée sur une base historique saine qui insuffle dans les cœurs qui accordent à l'histoire sa juste valeur tous les motifs de fierté et d'orgueil. Aussi, chaque bonne parole qu'on dit à propos de l'Armée Nationale Populaire ne la rendra que plus glorieuse encore. Chaque offense tendancieuse et mensongère à son égard ne diminuera guère de sa valeur, mais démasquera son ou ses auteur(s) et dévoilera leur vraie nature à eux-mêmes, au peuple et à l'histoire, et Allah avant et après tout. L'histoire nationale de l'Algérie est une histoire glorieuse et éternelle qui valorise le combat et l'élève aux rangs prestigieux qu'il mérite. Elle considère le vrai moudjahid comme un grain de bien et non pas un germe de mal, un outil pour construire et non pas pour démolir. Aussi quiconque se dissocie de ces véritables vertus de combat, se place systématiquement dans la case des corrupteurs, avec tout ce que cela implique, car comme on dit c'est dans les épreuves qu'on distingue la nature des hommes.  Il est grandement temps d'avoir une vision rigoureuse fondée sur la protection l'intérêt suprême de l'Algérie, quant à la prise de toutes les dispositions réglementaires envers les agissements de ces traitres contre l'avenir du peuple et le destin de la patrie. Il est certain que c'est l'appareil de la justice qui statuera sur ce qui adviendra de ces traitres et prendra toutes les dispositions équitables, mais dissuasives et rigoureuses au demeurant. Aussi, quiconque a l'audace d'attenter à l'Algérie, à l'avenir de son peuple et la pérennité de son Etat, ne pourra échapper à la sanction et la justice s'occupera de lui tôt ou tard. C'est là le dernier avertissement à l'égard de tous ceux qui marchandent avec l'avenir de la patrie et de son intérêt suprême.

 

Pin It