L'Algérie et l'Italie ont convenu, jeudi, d'intensifier les efforts et de renforcer la coordination et la concertation concernant la situation en Libye pour pérenniser le cessez-le-feu en vigueur en vue de faciliter "les voies de reprise du dialogue entre les parties en conflit et de relancer le processus de paix, loin de toute ingérence militaire étrangère", a indiqué un communiqué de la présidence de la République.

Lors des entretiens entre le Président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune et le Président du Conseil italien, Giuseppe Conte, les deux parties ont convenu, concernant le dossier libyen, "d'intensifier les efforts et de renforcer la coordination et la concertation pour pérenniser le cessez-le-feu en vigueur en vue de faciliter les voies de reprise du dialogue entre les parties en conflit et relancer le processus de paix parrainé par l'ONU, en vue de préserver l'intégrité territoriale, la souveraineté de la Libye et l'unité de son peuple, loin de toute ingérence militaire étrangère".

Se disant convaincues de l'inefficacité des solutions militaires aussi longtemps que durera la crise, les deux parties ont exprimé leur "attachement à la solution politique comme unique voie pour le règlement de la crise", convenant de "coordonner les positions des deux pays au plan international".

Outre le dossier libyen, les discussions entre MM. Tebboune et Conte, qui est arrivé jeudi à Alger, ont porté sur "les relations bilatérales multidimensionnelles et exceptionnelles, traduites particulièrement par la concertation régulière et le dialogue stratégique entre les deux pays autour des questions politiques et sécuritaires outre les échanges commerciaux".

Les deux parties ont réaffirmé leur volonté d'approfondir ces relations, de leur donner un nouvel élan, d'élargir la coopération aux infrastructures maritimes et de tirer profit des compétences et expériences italiennes, notamment dans les domaines des Petites et moyennes entreprises (PME), des entreprises émergentes, des technologies de l'information et des énergies renouvelables.

Pin It