Le président de l’association nationale "Fidèle au serment", Boualem Limani a soutenu, samedi à Chlef, que le projet de l’amendement constitutionnel, soumis au référendum du 1er novembre prochain, est un "début du changement pour une nouvelle Algérie".

"L'amendement constitutionnel est un début de changement dans la nouvelle Algérie, car la Constitution est la loi fondamentale de l’Etat et il est attendu qu'il soit suivi par d’autres lois organiques organisant différents secteurs", a déclaré M. Limani dans son intervention à une rencontre abritée par le Centre culturel islamique de Chlef, dans le cadre de la 18ème journée de la campagne référendaire.

Le président de l’association nationale de "Fidèle au serment", qui a plaidé, à l’occasion, pour une "large participation" au référendum du 1 er novembre prochain, a estimé que le vote par "Oui" est "synonyme d’une nouvelle page dans l’édification d’une nouvelle Algérie, garantissant l'égalité, et où régnera la justice et sera mis fin aux pratiques anciennes, qui ont mené le pays à la crise".

"L’Algérie est le legs des chouhadas, préservez là et participez au changement et à l’édification de la nouvelle Algérie en votant par +Oui+ au projet de l’amendement constitutionnel " a-t-il recommandé, en outre.

M. Limani a, rappelé, à l'occasion, les "sacrifices consentis par l’Armée de libération nationale (ALN). Il a aussi loué le rôle de l’Armée nationale populaire (ANP) dans la préservation du pays et sa contribution dans l’édification de la nouvelle Algérie, ainsi que la position immuable de l’Algérie concernant la cause palestinienne", a-t-il ajouté.

Pin It