La moyenne du prix du brut algérien Sahara Blend, s’est élevée à fin mai 2018, à 70,57 dollars, selon les estimations de l’Organisation des Pays exportateurs de pétrole (OPEP).

C’est ainsi que le prix du mois de mai a atteint 77,25 dollars, soit le plus haut niveau depuis le début de l’année, contre 72,13 dollars en avril. Par ailleurs, la moyenne du prix du Brent à la fin mai 2018, a été de l’ordre de 69,89 dollars, le brut algérien ayant bénéficié de primes, demeure supérieur ainsi au prix du pétrole référence Brent Mer du Nord. Quant à la moyenne du panier de l’OPEP, il a atteint 67,48 dollars le baril. Dans un autre contexte, le rapport note une reprise de la production du pétrole Algérien qui a atteint en mai 1.031 millions de baril jour, après avoir baissé à 992.000 barils par jour en avril et 979.000 baril par jour en mars. Quant au plafond de production de l’OPEP, il a augmenté sensiblement, pour atteindre en mai 31,86 millions de baril par jour, contre 31,834 millions de barils par jour en avril, sous l’impulsion d’une augmentation de la production saoudienne, estimée à 9,987 millions de barils par jour en mai contre 9.901 millions de barils en avril. Imen. K.

Pin It