Par ABDELH. S.

La direction d’air Algérie a décidé  aujourd'hui mardi de suspendre une dizaine de techniciens de maintenance gréviste suite à un constat de l’huissier de justice ceux ci  ont été invité par la direction d’entreprendre devant le refus la direction a pris la décision de les suspendre « Suite à la persistance de l’arrêt de travail illégale la direction a pris les mesures adéquat et conformes et aux dispositions légales et réglementaires à l’encontre des personnes fautifs « a estimé la direction d’air Algérie.

 Il y a lieu de relever que Les techniciens de la maintenance des avions relevant de la compagnie Air Algérie ont entamé, dans la nuit du dimanche à lundi, une grève à l'aéroport international Houari Boumediene, soulevant une série de revendications socioprofessionnelles, a appris l'APS lundi auprès du Syndicat national des techniciens de la maintenance des avions (SNTMA). le président du SNTMA, Ahmed Boutoumi a indiqué que ce mouvement de protestation "inopiné"  a été initié collectivement par les ingénieurs de l'aviation, sans aucun couvert syndical pour réclamer à l'administration l'application des clauses de la convention collective signée entre l'administration de l'entreprise et le syndicat. Boutoumi a qualifié d'"anarchique" cette grève que les travailleurs ont décidé d'entamer sans approbation ou consultation du syndicat. Le Syndicat a déposé, depuis près de deux mois, un préavis de grève auprès du tribunal de Dar El Beïda qui a été jugé par ce dernier d'illégal, ce qui a suscité l'indignation des travailleurs qui ont décidé d'entamer une grève sans recourir à aucun des syndicats auxquels ils sont affiliés, dont le SNTMA. Le syndicat qui a introduit, par le biais de ses avocats agréés, un recours concernant la décision de l'illégitimité du préavis de grève, attend les résultats de ses actions juridiques auprès des instances judiciaires compétentes, a ajouté M. Boutoumi. Quelques 120 fonctionnaires, entre ingénieurs et mécaniciens d'avions (près de 90% du nombre global des travailleurs de ce corps de métier) ont entamé une grève dès les premières heures de ce lundi.

Pin It