Le président du parti El-Karama par intérim, Mohamed Daoui, a estimé, vendredi à Relizane, que le projet d'amendement de la Constitution proposé au référendum, le 1er novembre prochain est " une étape importante dans l’histoire de l’Algérie et constitue une rupture avec les pratiques du passé".

Pin It

Le Secrétaire général (SG) du parti du Front de libération nationale (FLN), Abou El Fadhl Baadji, a indiqué vendredi à partir de M'sila que "le projet d'amendement de la Constitution soumis à référendum en novembre prochain a besoin d’un soutien populaire".

Pin It

Le commandant général des Scouts musulmans algériens (SMA), Abderrahmane Hamzaoui, a affirmé mercredi à partir de Annaba que le référendum sur le projet d’amendement de la Constitution du 1er novembre prochain constitue "une importante opportunité" permettant aux jeunes et à la société civile de devenir "une force de représentation et d’action dans la nouvelle Algérie."

Pin It

Le prochain référendum populaire sur le projet d'amendement de la Constitution constitue une "étape importante" sur la voie de l'édification de l'Algérie nouvelle et du développement socio-économique, des objectifs dont la concrétisation nécessite "impérativement" l'instauration de la paix et la stabilité, a affirmé mardi à Béchar le général de corps d'armée Saïd Chanegriha, chef d'état-major de l'Armée nationale populaire (ANP), indique un communiqué du ministère de la Défense nationale (MDN).

Pin It

Le Secrétaire général du Rassemblement national démocratique (RND), Tayeb Zitouni, a appelé lundi à Tlemcen à voter le 1er novembre prochain en faveur du projet d'amendement de la Constitution.

Pin It

Le chef du groupe parlementaire du Front El Moustakbel, Hadj Belghouthi, a affirmé lundi à Sétif que ''le projet d'amendement constitutionnel soumis au référendum le 1er novembre prochain comporte de nombreux aspects positifs, dont le plus important est la restitution du pouvoir au peuple''.

Pin It

Le Secrétaire général de l'Union générale des travailleurs algériens (UGTA), Salim Labatcha, a indiqué, mercredi à Laghouat, que la date de la tenue du référendum, fixée au 1er novembre,  est "cruciale", augurant de l’orientation vers l’édification d’une Algérie nouvelle.

Pin It

Le secrétaire général du Front de libération nationale, Abou Fadl Baâdji, a affirmé mardi à Mascara que l’adoption d’un gouvernement issu de la majorité dans le projet d’amendement de la Constitution est considérée comme étant "une correction d'une situation précédente erronée."

Pin It

 Les animateurs de la campagne référendaire pour l'amendement de la Constitution ont réitéré lundi leurs appels à aller voter massivement pour la nouvelle Constitution qui, soutiennent-ils, ouvrira la voie à la concrétisation des ambitions du peuple et à l'édification de l'Algérie nouvelle.

Pin It

Le ministre délégué auprès du ministre de l’Environnement, chargé de l’environnement saharien, Hamza Al Sid Cheikh, a affirmé lundi à Laghouat que le projet d’amendement de la Constitution soumis au référendum populaire répondait aux exigences de préservation de l’environnement.

Pin It

Le projet d’amendement de la Constitution, qui sera soumis au référendum populaire le 1er novembre prochain, "sacralise les constantes de la mémoire et de l’identité nationales", a souligné, lundi à Bouira, Said Mokadem, secrétaire général du Conseil consultatif de l'Union du Magreb Arabe (UMA).

Pin It

Le secrétaire général de l’Association nationale pour la promotion de la citoyenneté et des droits de l’Homme, Hicham Belarif, a affirmé, lundi à Chlef, que le projet d’amendement constitutionnel est "une opportunité pour le changement et la promotion de la société civile".

Pin It