l'Arabie saoudite va autoriser un millier de hadjis vivant sur son territoire

L’Arabie saoudite a tranché ! il n y aura pas de Hadj pour les étrangers.  Le ministère du Hajj et de la Omra en Arabie saoudite a annoncé ce lundi 22 juin qu’ «un nombre très limité de musulmans résidents» au royaume wahhabite sera autorisé à accomplir le 5e pilier de l’islam.

Les autorités expliquent que cette décision est prise pour «assurer la sécurité sanitaire des pèlerins alors que la pandémie du coronavirus poursuit sa propagation». L’annulation du Hajj 2020 prive ainsi le gouvernement de Riyad d’une entrée importante de devises. Le tourisme religieux a déjà subi d’importantes pertes financières à cause de la Covid-19. La Omra du Ramadan, une séquence capitale pour l'économie locale, a été supprimée. Le 6 juin, la publication britannique Financial Times a estimé à 12 milliards de dollars les recettes de Riyad pour le Hajj et la Omra.

Pin It