La militante sahraouie des doits de l'Homme, Aminatou Haidar a assisté, jeudi à Genève, à la première cérémonie officielle organisée par la Fondation "Right Livelhood" pour l'attribution du prix Nobel alternatif 2019.

 Le prix décerné dans cette 40e édition à l'icône de la résistance pacifique sahraouie, Aminatou Haidar, en reconnaissance à sa carrière et son sacrifice pour la reconnaissance du droit inaliénable du peuple sahraoui à l'autodétermination et à l'indépendance. Au cours de la cérémonie, le directeur exécutif de la Fondation, Ole Von Uexkull a souligné le travail des lauréats et a souligné que "l'avenir est en train de se travailler à partir du présent. Pour y parvenir, de solides alliances sont nécessaires". Ole Von Uexkull a exprimé son admiration pour la "Gandhi sahraouie, cette femme qui est devenue une icône de la lutte du peuple sahraoui contre l'occupation marocaine du Sahara occidental".

Pin It