L'Algérie a condamné avec "force" l'annonce par  le Premier ministre de l'occupation israélienne, Benjamin Netanyahu, de son  intention d'annexer la vallée du Jourdain et la partie nord de la mer Morte  en Cisjordanie, a indiqué jeudi un communiqué du ministère des Affaires  étrangères. 

"L'Algérie considère cette annonce comme une dangereuse escalade contre le  peuple palestinien et une nouvelle étape sur la voie des pratiques de  spoliation systématique des terres et des politiques de judaïsation et  d'épuration auxquelles se livre l'occupation israélienne dans les  territoires palestiniens, à dessein de modifier la géographie de la  Palestine occupée, en violation flagrante du Droit international, de la  légalité internationale et des résolutions pertinentes du Conseil de  sécurité" de l'ONU, précise le communiqué. "Tout en réitérant sa solidarité et son soutien ferme et constant à l'Etat  de Palestine et à son peuple frère, l'Algérie exhorte la communauté  internationale à contrer avec rigueur ces actes d'escalade répétés des  autorités d'occupation et à permettre au peuple palestinien de recouvrer  ses droits légitimes, notamment l'établissement de son Etat indépendant  avec Al-Qods comme capitale", a ajouté la même source.

Pin It