La représentante spéciale par intérim du secrétaire général des Nations Unies pour la Libye, Stephanie Williams, a lancé dimanche le Forum du dialogue politique libyen (FDPL) peu après la signature de l'accord de cessez-le-feu permanent vendredi.

Ce forum convoquera sa première réunion virtuelle lundi, tandis que la réunion en face à face débutera le 9 novembre, a déclaré la Mission d'appui des Nations Unies en Libye (MANUL) dans un communiqué.

"Le FDPL est un dialogue politique intra-libyen pleinement inclusif établi par les résultats de la Conférence de Berlin, qui ont été approuvés par les résolutions 2510 (2020) et 2542 (2020) du Conseil de sécurité", rappelle le communiqué.

Selon la même source, les participants au forum sont issus de différentes circonscriptions basées sur les principes d'inclusion et de juste représentation géographique, ethnique, politique, tribale et sociale.

L'objectif global du FDPL est un consensus quant à un cadre de gouvernance unifié pour "restaurer la souveraineté de la Libye et la légitimité démocratique des institutions libyennes", a affirmé la MANUL.  

D'après l'ONU, les délégations libyennes aux pourparlers de la Commission militaire mixte libyenne 5+5 avaient signé à Genève un accord de cessez-le-feu permanent.

Les deux délégations de la Commission militaire mixte libyenne (5+5) ont signé vendredi à Genève, sous les auspices des Nations Unies, un accord de cessez-le-feu permanent en Libye.

La Commission militaire mixte libyenne est l’une des trois voies poursuivies par la Mission d’appui des Nations Unies en Libye, avec les voies économiques et politiques, afin de parvenir à une solution au conflit en Libye.

Pin It