Un bateau arraisonné baptisé "Al-Awda" battait pavillon norvégien qui avait quitté Palerme (Italie) le 21 juillet dernier à destination de Ghaza a été bloqué par les israéliens. Le bateau en question qui venait d'Europe pour briser le siège israélien imposé à la bande de Ghaza a été forcé à changer d'itinéraire.

Selon l'UNRWA, l'agence des Nations Unies pour les réfugiés, 80% de ses quelque deux millions d'habitants sont tributaires d'une aide. Depuis le 30 mars, des Palestiniens manifestent régulièrement à Ghaza sur la ligne du siège pour réclamer la levée du blocus israélien. Pas moins de 157 Palestiniens ont été tués et plus de 16 000 autres ont été blessés par des tirs à balles réelles de l'armée israélienne depuis cette date. Quatre bateaux ont quitté la Scandinavie à la mi-mai dernier. Ils ont fait escale dans 28 ports mais seuls deux d'entre eux ont atteint Palerme, la dernière escale.

Pin It