L’ambassadeur de Russie en Algérie Igor Beliaïev, a révélé, dans une déclaration à l’agence Russe «sputnik», un intérêt, pour l’exploration et l’exploitation de gaz de schiste en Algérie. Le même responsable, a insisté, sur la volonté de Moscou de renforcer la coopération entre l’Algérie et la Russie, dans le domaine des hydrocarbures.

Selon Beliaive, que du côté des responsables du gouvernement algérien qui s’occupent de ce domaine, «les sociétés Russes pourront participer au même titre que d’autres entreprises étrangères à l’exploitation des gisements d’hydrocarbures de schiste». Le potentiel de l’Algérie en termes d’hydrocarbure non conventionnelles est très important, l’Algérie serait le troisième pays par le volume de ses réserves de gaz et de pétrole de schiste. Par ailleurs, l’ambassadeur Russe, a indiqué que «la coopération militaire et technique est un domaine clé de nos relations». Cette situation s’est créée à l’époque de la lutte du peuple algérien pour l’indépendance […] où la Russie a joué un très grand rôle. «Ces derniers temps, cette coopération ne cesse de se développer sur l’initiative des autorités algériennes, en raison probablement de la situation actuelle au Proche-Orient et en Afrique du Nord», a indiqué le diplomate. A.S.

Pin It