Pétrole: le panier de l'OPEP se maintient à plus de 64 dollars le barilLe prix du panier de quatorze pétroles bruts, qui sert de référence à l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) a reculé mardi à 64,35 dollars le baril, contre 64,72 dollars, lundi, a indiqué mercredi l'Organisation pétrolière sur son site web.

Introduit en 2005, le panier de référence de pétrole brut de l'OPEP (ORB) comprend actuellement le Sahara Blend (Algérie), Girassol (Angola), Djen (Congo), Oriente (Equateur), Zafiro (Guinée Equatoriale), Rabi light (Gabon), Iran Heavy (Iran),Basra Light (Irak), Kuwait Export ( Koweït), Es-Sider (Libye), Bonny Light (Nigéria), Arab Light (Arabie saoudite), Murban (Emirats arabes unis) et Mery (Venezuela). Par contre, les prix de l'or noir ont terminé la séance de mardi en hausse dans un contexte de tensions géopolitiques avec l'Iran et d'un marché restant inquiet du niveau futur de la demande. Ainsi, le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en septembre a clôturé à 64,16 dollars à Londres, en hausse de 0,08% par rapport à la clôture de lundi. A New York, le baril américain de WTI pour livraison en août a gagné 0,29%, à 57,83 dollars. Mardi, le  président américain Donald Trump a  mis en garde Téhéran,  sans se montrer plus explicite. L'Iran avait annoncé lundi produire désormais de l'uranium enrichi à au moins 4,5%, au-delà de la limite autorisée par l'accord nucléaire conclu à Vienne en 2015. Les Etats-Unis se sont retirés l'an dernier de cet accord et ont ensuite imposé de lourdes sanctions économiques à l'Iran.

Pin It