La direction générale des Douanes algériennes a adressé une correspondance à ses services pour leur demander d'entamer l'application de la réduction de l'importation des kits "SKD", utilisés dans le montage automobile, par une limitation de quotas, tel que décidé dernièrement par le gouvernement.

Dans sa correspondance, dont l'APS a obtenu une copie, la direction générale des Douanes précise que c'est le ministère de l'Industrie et des Mines qui lui a communiqué, au titre des nouvelles mesures de sauvegarde arrêtées par le gouvernement afin de réduire la facture des importations en SKD des véhicules automobiles, les quotas alloués pour l'année 2019, aux quatre constructeurs automobiles, dont les projets et les programmes de production (modèles) ont été validés par le Conseil national de l'Investissement (CNI). A cet effet, le document, daté du 30 mai dernier, précise que le montant alloué à la SPA Renault-Algérie Production (RAP), pour cette année, est de 660 millions de dollars, dont 50% sont destinés aux véhicules d'une cylindrée inférieure à 2.000 cm3.

 

Pin It