Le ministre de l'Intérieur, des Collectivités locales et de l'Aménagement du territoire, Noureddine Bedoui, a appelé, dimanche depuis In-Salah (750 km Nord de Tamanrasset), à la généralisation de l'utilisation de l'énergie solaire dans les nouveaux établissements éducatifs.

S'exprimant en marge de l'inspection d'un projet de lycée, au deuxième jour de sa visite de travail dans la wilaya de Tamanrasset, le ministre a indiqué qu'il "appartient de bénéficier des énergies propres" et que "des instructions ont été données pour la généralisation de l'utilisation du solaire dans les nouveaux établissements éducatifs à travers le pays". Le secteur de l'Education a bénéficié à In-Salah d'un lycée de 800 places doté d'un internat de 200 lits, dont les travaux ont atteint un taux d'avancement de 90%, selon sa fiche technique. Accompagné des ministres des Travaux Publics et des Transports et du Commerce, Abdelghani Zaalane et Said Djellab respectivement, et du Secrétaire général du ministère de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière, Saïd Harbane, le ministre de l'Intérieur a inspecté le centre d'hébergement de migrants clandestins dans la commune d'In-Salah et a visité ses différentes structures (restaurant, infirmerie et pavillons d'hébergement). "L'Algérie est capable de prendre en charge les immigrés clandestins dans le respect total et le bon traitement, inspirés de nos authentiques valeurs", a réitéré M. Bedoui. Il a, en outre, mis en garde contre "les informations erronées colportées sur la question de la prise en charge des migrants clandestins", avant de souligner que "l'Algérie n'a de lecons à recevoir de personne". M. Bedoui a procédé, par ailleurs, à la pose de la première pierre pour la réalisation d'une unité de sureté républicaine, l'inauguration d'un siège pour la recette communale d'In-Salah (composée de 29 bureaux, une salle de réunions et une autre d'archives), au lancement d'un projet d'agence postale au niveau de la nouvelle zone d'extension urbaine. M. Bedoui a aussi inauguré le centre de délivrance des documents biométriques officiels, qui a fait l'objet d'une extension de quatre nouveaux bureaux. Au terme de cette deuxième et avant dernière journée de cette visite de travail dans la wilaya de Tamanrasset, la délégation ministérielle a tenu une rencontre avec la société civile au cours de laquelle plusieurs préoccupations ont été soulevées. Parmi elles, la réhabilitation du troncon de la route nationale reliant In-Arak et In-Salah, la réalisation de l'hopital projeté de 120 lits dans la région de Djouali, le soutien des activités agricoles dans la région d'In-Salah, la facilitation de l'accès des micro-entreprises aux marchés publics par l'application de la mesure accordant 20% des projets aux entreprises des jeunes, ainsi que l'accélération de la mise en service de la briqueterie relevant de l'entreprises publique de production de matériaux de construction. La dernière journée de la visite sera consacrée lundi à l'inspection, le lancement et l'inauguration de plusieurs projets socioéconomiques au chef-lieu de la wilaya de Tamanrasset.

Pin It