L’Algérie se prépare à la construction d’un nouveau gazoduc important qui sera mis en service en 2020 et aura une capacité pouvant atteindre 4,5 milliards de mètres cubes par an. Le gazoduc pour un investissement de 280 millions de dollars vise à stimuler la production vers l'Europe, celui-ci  va se rajouter au  gazoduc de Pedro Duran Farell (GPDF) qui traverse le Maroc et le gazoduc MEDGAZ qui traverse la Méditerranée et  reliera  sur une distance de 197 km l'Espagne .celui-ci sera mis en service en 2020 et aura une capacité pouvant atteindre 4,5 milliards de mètres cubes par an. Il y a lieu de mentionner que le niveau d’exportation de l’Algérie en gaz a atteint environ  55 milliards de m3 de gaz en 2017, l’Algérie a commencé à renouveller ses contrats d’approvisionnement en gaz de ses clients  , dont l'Espagne avec 9 milliards de m3 par an pendant neuf ans et la Turquie avec 5,4 milliards de m3 par an. Les négociations sont toujours en cours avec l'Italie. Pr ailleurs, la vente du gaz par une nouvelle société de négoce est en cours de maturation. Hafid S.

Pin It