Résultat de recherche d'images pour "Neuf casemates pour terroristes et 6 bombes artisanales détruites à Batna"Neuf casemates pour terroristes et 6 bombes de confection artisanale ont été détruites lors d'une opération de fouille et de ratissage menée par l'Armée nationale populaire dans la localité de Kef-Mokhtar, dans la wilaya de Batna, indique mercredi le ministère de la Défense nationale (MDN) dans un communiqué. 

"Dans le cadre de la lutte antiterroriste, un détachement de l'Armée nationale populaire a découvert et détruit, le 24 septembre 2019, lors d’une opération de fouille et de ratissage menée dans la localité de Kef-Mokhtar, dans la commune de Merouana à Batna (5ème Région militaire), neuf (9) casemates pour terroristes et six (6) bombes de confection artisanale ainsi que des produits et des équipements utilisés dans la préparation d'explosifs", précise la même source. Dans le cadre de la lutte contre la contrebande et la criminalité organisée, des Garde-frontières et des éléments de la Gendarmerie nationale "ont arrêté, à Tlemcen (2ème Région militaire), deux (2) narcotrafiquants et saisi une importante quantité de kif traité s'élevant à cinq (5) quintaux et dix (10) kilogrammes, tandis que 1,4 kilogramme de la même substance, en possession d'un dealer, a été également saisi à Oran (2ème Région militaire)", ajoute le communiqué. D’autre part, des détachements de l'Armée nationale populaire ont arrêté, lors d'opérations distinctes à Tamanrasset, Bordj Badji Mokhtar et In-Guezzam (6ème Région militaire), "cinq (5) personnes et saisi six (6) groupes électrogènes et six (6) marteaux piqueurs, ainsi que 3,4 tonnes de denrées alimentaires et 4.000 litres de carburants destinés à la contrebande, alors que 2.316 unités de différentes boissons et 17 quintaux de tabacs ont été saisis à Biskra (4ème Région militaire)".  Par ailleurs, des unités des Garde-côtes relevant des Forces navales algériennes ont intervenu, lors d’une opération de recherche et de sauvetage, "pour secourir un groupe d'émigrants clandestins, suite à une panne moteur survenue à leur embarcation, à 22 miles nautiques au nord de Damous, wilaya de Tipaza (1ère Région militaire), où six (6) personnes ont été évacuées, un cadavre a été repêché, alors que les recherches d’un autre disparu se poursuivent".  De même, "d’autres tentatives d’émigration clandestine de 61 individus ont été mises en échec par des Garde-côtes et des éléments de la Gendarmerie nationale à Oran et Mostaganem (2ème Région militaire), conclut le communiqué du MDN.

Pin It