Le peuple algérien est impatient de connaitre l’issue de ses revendications notamment le changement radical du système en place. Cependant, la première étape vers ce changement tant espéré ne peut être envisagée sans la nomination d’abord et avant tout d’un président par intérim.

A ce propos la classe politique s’affaire à préparer la rencontre des parlementaire qui désigneront le nouveau président par intérim lequel conduira la transition. La réunion de jeudi dernier des bureaux des deux chambres du Parlement, (Conseil de la Nation et Assemblée populaire nationale) au siège du Conseil de la Nation sous la présidence de Abdelkader Bensalah, en présence de M. Mouad Bouchareb, président de l'APN et en application des dispositions de l'article 102 (alinéa 5) de la Constitution et de l'article 101 de la loi organique 16-12 du 22 Dhou El Kaada 1437 correspondant au 25 août 2016, définissant l'organisation et le fonctionnement de l'APN et du Conseil de la nation ainsi que les relations fonctionnelles entre les chambres du parlement et le Gouvernement, il a été décidé de la tenue de la réunion du Parlement siégeant en chambres réunies le mardi 9 avril 2019 au Palais des nations (Pins maritimes, Alger), à partir de 09H00. Cette première réunion de jeudi 04 avril a eu lieu à la suite de la notification par le Conseil constitutionnel de la vacance définitive du poste de président de la République. A rappelé que l'article 102 de la Constitution stipule qu’ "en cas de démission ou de décès du président de la République, le Conseil constitutionnel se réunit de plein droit et constate la vacance définitive de la Présidence de la République. Il communique immédiatement l'acte de déclaration de vacance définitive au Parlement, qui se réunit de plein droit. Le Président du Conseil de la Nation assume la charge de Chef de l'Etat pour une durée de quatre-vingt-dix (90) jours au maximum, au cours de laquelle des élections présidentielles sont organisées, sachant que le Chef de l'Etat, ainsi désigné, ne peut pas être candidat à la Présidence de la République".

Pin It